Accueil Autoweb > Essais routiers > Renault >

Essai Renault Espace dCi 160 et TCe 200


Librairie Renault


Renault Espace dCi 160 et TCe 200 : Essai

Renault Espace dCi 160

Le monospace ne fait plus recette ma bonne dame, et le Renault Espace -qui en est l’un des meilleurs ambassadeurs- était en difficulté. Celui-ci se renouvelle donc et nous revient sous une forme très en vogue: celle d’un crossover.

Et puis finalement, un crossover n’est souvent qu’un véhicule un peu moins habitable et avec un peu plus de garde au sol qu’un monospace. Alors faire un Espace un peu moins pratique, après tout, c’était faisable, même si la clientèle traditionnelle de l’Espace aura tout de même un minimum d’attentes en la matière. Condition impérative au succès d’un crossover en revanche: un look sympa. De ce côté là, il faut reconnaitre que les designers ont très bien travaillés: notre Espace de 5ème génération est autrement plus classe que les précédents !

Renault Espace dCi 160

C’est incroyable comme les proportions peuvent changer les choses. Avec son profil travaillé, son capot (une première sur un Espace), ses flancs sculptés et tous les détails qui le rendent agressif, notre nouvel Espace ne donne à aucun moment l’impression de mesurer la même taille que le précédent Grand Espace, qui avait une ligne un poil maladroite. La garde au sol gagne au passage 4 cm. Ca risque de ne pas être assez si on veut jouer au SUV ! Mais il n’y aura de toute façon plus d’Espace Quadra, donc on n'a pas de regret à avoir…

Les différentes générations de Renault Espace n’ont jamais reçu de moteurs inférieurs à 1.9 litre. Là aussi, ça va changer car la nouvelle gamme ne reçoit que... des 1600 ! Au programme en effet, un 1.6dCi disponible en simple turbo (130 chevaux) ou avec deux turbos disposés en série (160 chevaux), et un 1.6 turbo essence développant 200 chevaux. Le dCi 130 s'en tient à une boite 6 classique, le dCi 160 s'associe à la boite automatique à double embrayage EDC 6 rapports, tandis que le TCe 200 s’équipe d’une toute nouvelle boite EDC à 7 rapports. Nous avons testé les dCi 160 et TCe 200 avec leurs boîtes EDC respectives.

Renault Espace dCi 160

Soyons clair: les deux motorisations nous ont plu. Le dCi "biturbo" sait ce montrer discret, mais anime efficacement notre Renault Espace. Évidemment, la boîte EDC a un rôle important en matière de plaisir de conduite. Pour tout vous dire, on l'a même trouvée plus efficace et plus finement gérée qu'une boîte DSG, ce qui est un très beau compliment. Cerise sur le gâteau, le levier de commande est splendide, et la commande séquentielle est pour une fois dans le bon sens (tirer pour + et pousser pour -).

Le TCe 200 nous a fait très bonne impression également. Impossible de savoir que l’on est animé par un petit 1600… Impressionnant, le downsizing ! La boite EDC à 7 rapports passe bien entendu un peu plus souvent les vitesses, dispose d’une plage de rapports plus étendue et permet au TCe de parfaitement s’exprimer. A noter que dans les tours le TCe nous offrait de belles vocalises, proches de celle d’un 6 cylindres. Alors, est-ce le vrai bruit du moteur ou une simulation discrètement générée par une application dans le système R-Link ? A vérifier, mais le résultat est là.

Renault Espace

A peu près tous les constructeurs proposent désormais des modes de conduite sur leurs véhicules. Certains sont basiques (mode Eco ou non), d’autres ajoutent un mode Sport ou Dynamique… Notre nouveau Renault Espace en fait autant. Avec une réussite certaine… On a devant nous Eco, Normal, Confort, Sport et bien entendu un mode à personnaliser. Pour une fois nous allons les détailler car ça en vaut la peine.

  • Le mode Eco est toujours celui qu’on essaie par principe, avant de vite le couper: ça rend la plupart des voitures poussives, notamment les Clio et les Captur par exemple. Rien de tout cela ici. En mode Eco notre Espace reste très agréable, et on peut le choisir sans arrière pensée. Ca tombe bien, c’est le seul mode accessible directement au tableau de bord par un bouton dédié, sans passer par les menus du R-Link !
  • Le mode Confort nous a bien plu. Bon, il assouplit au maximum l’amortissement piloté, mais pendant ce temps il active les sièges massants. Et une fois qu’on y a goûté, dur de s’en passer d’autant qu’il y a plusieurs types de massage disponibles… Signalons au passage que les différents modes modifient également l’instrumentation (écran TFT) et les éclairages d’ambiance.
  • Le mode Sport est efficace. La réponse à l’accélérateur est -comme chez tout le monde- plus directe. Bien entendu, l’amortissement se durcit mais… pas trop: juste ce qu’il faut. Mais en prime, le réglage du 4Control (les 4 roues directrices, une nouveauté de notre Espace) est modifié pour obtenir un train arrière plus dynamique. Le résultat est assez bluffant: sans perdre vraiment en confort, on se retrouve au volant d’un Renault Espace plus dynamique que jamais. Il faut dire aussi que la bête a fondu de 250 kg par rapport au précédent, avec entre autres des portes et capots en aluminium. Parlons aussi de la boite EDC qui est plus vive elle aussi, mais sans que ça vire à la caricature comme sur une boite DSG par exemple.
  • Une fois n’est pas coutume, on a donc finalement utilisé le mode personnalisé, pour faire un habile mélange entre le mode Normal (moteur, boite, suspension), Sport (4Control) et Confort (sièges massants). Pour les geeks, sachez que l’on peut sauvegarder ces réglages perso sous 6 profils différents…

Renault Espace dCi 160

Cette nouvelle plate forme offre donc des mécaniques (moteurs, boites, et châssis 4Control) très intéressantes. Baptisée CLF1, on retrouvera ladite plate-forme également sur le Kadjar et sur la berline qui succèdera au couple Laguna/Latitude.

Sur les Renault Espace, depuis toujours, on peut déposer les sièges arrière et obtenir un volume de chargement monstrueux, faisant de lui le roi des parkings d'Ikea. En contrepartie, il fallait laisser au garage des sièges un peu plus lourd à chaque génération. Quand on avait un garage. Le nouvel Espace oublie tout cela est applique enfin la solution utilisée par la concurrence: les sièges se replient et forment un plancher plat. La ménagère de moins de 50 ans apprécie. Et celle de plus de 50 ans, encore plus !

Renault Espace dCi 160

La contrepartie, c’est que le plancher est maintenant beaucoup plus haut. Et comme la voiture est elle-même plus basse, on s’attend à moins de volume. Dans les faits, avec 5 sièges en place le volume reste identique: 680 litres. Certes, en volume maxi (tous sièges rabattus et chargement jusqu'au toit) la précédente génération reste loin devant (2800 litres contre 2100 aujourd’hui). Mais… on peut aussi se dire que nos 2100 litres actuels sont largement suffisants, finalement. Quand on ouvre le coffre, on trouve sur notre gauche un clavier sur lequel on choisit le siège à rabattre. Quand on appuie sur ALL et que tous les sièges arrière se rabattent un par un, on assiste donc à un petit spectacle sympa.

Très différents des précédents Espace, notre 5ème génération a un point commun avec les modèles plus anciens: un intérieur qui ne laisse pas indifférent. Les compteurs sont -enfin- revenus en face du conducteur. La finition est très bonne, même si on arrive parfois à trouver d’étranges détails comme cette pièce en plastique dur située au plafond, entre les deux pare-soleils. Il a également cette profonde boite à gant coulissante, comme sur le Captur, qui tape dans les genoux d'un passager qui doit reculer son siège s’il a besoin d’attraper quelque chose au fond. On se souvient dans le temps des Renault Espace à un, deux et parfois même trois toits ouvrants. Rien de tout cela ici bien sur, mais on note tout de même de série sur toutes les versions un toit vitré dans sa partie avant. En option, on peut obtenir un toit ouvrant panoramique.

Renault Espace dCi 160

L’intérieur est en tout cas flatteur, très aéronautique, et le clou du spectacle est bien sur la console centrale avec le R-Link II. L’écran (fourni par LG) est maintenant tourné dans le sens de la hauteur, comme sur une Tesla Model S ou une McLaren. Sa fonction de navigation est toujours fournie par Tomtom et gère donc le trafic, mais son nouveau graphisme façon Google Maps est infiniment plus plus moderne et plus fluide que les précédentes cartes Tomtom !

Notre haut de gamme made in France profite pour faire le plein de nouveaux équipements. Des choses qui existent déjà chez les autres, mais qui arrivent pour la première fois sur une Renault. On note par exemple l’attelage escamotable électriquement, mais aussi le régulateur de vitesse adaptatif ACC. C’est évidemment mieux qu’un bête régulateur, mais il ne fonctionne que sur une plage allant de 50 à 140 km/h, là où d’autres concurrents (le Kia Sorento par exemple) gèrent l’arrêt et le redémarrage, permettant une utilisation très agréable dans les embouteillages.

Renault Espace TCe 200

Le Renault Espace reste encore et toujours une très bonne machine à voyager. Elle y ajoute, grâce à des mécaniques très modernes et à son excellent châssis 4Control, un certain plaisir de conduite. Enfin, elle dispose d'un look désormais plus agressif que père de famille rangée. Comme le disait une vieille pub, « On n’a jamais été aussi bien que dans l’Espace ».

Texte: Manu Bordonado
Photos: Manu Bordonado et Anthony Bernier

Les services Initiale Paris

Ça fait maintenant longtemps que les finitions "Initiale Paris" ont remplacées les légendaires Baccara. Sur notre nouvel Espace, cela se matérialise bien sur par l'équipement très haut de gamme, par les jantes au dessin clin d'œil à la Tour Eiffel, par les lettres de coffre INITIALE à la place de ESPACE, mais aussi par des services associés à cette finition.

En effet, votre finition Initiale Paris vous donnera accès à des services exclusifs, comme un call center dédié, une prestation de nettoyage particulière lors des passages en atelier, et même d'un entretien reçu à domicile...

Nous tenons à sincèrement remercier l'équipe de M. Veysseyre pour son accueil sympathique, et pour nous avoir reçu au pied levé dans leur belle carrière de pierres du pont du Gard.

Bookmark and Share


Renault Espace dCi 160 et TCe 200 : Fiche technique
Marque : RenaultRenault
Modèle : Espace 5 dCi 160 EDCEspace 5 TCe 200 EDC
Années de production : 2015-2015-
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne
Energie : DieselEssence
Disposition du moteurTransversal avantTransversal avant
Alimentation Rampe communeInjection directe
Suralimentation 2 turbos séquentiels + intercoolerTurbocompresseur + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en têteDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 76.0 x 80.5 mm79.5 x 80.5 mm
Cylindrée 1598 cc1618 cc
Compression-9.5
Puissance160 ch à 4000 tr/min200 ch à 5750 tr/min
Couple38.8 mkg à 1750 tr/min26.5 mkg à 2500 tr/min
Transmission
Boite de vitessesSequentielle 6 rapportsSequentielle 7 rapports
Puissance fiscale8 cv11 cv
TransmissionTractionTraction
AntipatinageSerieSerie
ESPSerieSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance électrique dégressiveCrémaillère, assistance électrique dégressive
Cx
Suspension avantPseudo McPhersonPseudo McPherson
Suspension arrièreEssieu semi-rigideEssieu semi-rigide
Freins avantDisques ventilés (320mm)Disques ventilés (320mm)
Freins arrièreDisques (290mm)Disques (290mm)
ABSSerieSerie
Pneu avant235/60 VR18235/60 VR18
Pneu arrière235/60 VR18235/60 VR18
Dimensions
Longueur486 cm486 cm
Largeur189 cm189 cm
Hauteur168 cm168 cm
Coffre680 litres680 litres
Poids- kg- kg
Performances
Poids/PuissanceNCNC
Vitesse maxi (km/h)--
0 à 100 km/h--
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA--
1000 mètres DA--
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive--
Consommation moyenne--
Réservoir58 litres58 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2120 g/km
140 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags66
ClimatisationSérieSérie
Prix de base39200 euro 37700 euro
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Renault Espace dCi 160 et TCe 200
Crédit pas cher pour votre Renault Espace dCi 160 et TCe 200
Donnez votre avis
iciici

Renault Espace 5: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Renault

Les fiches techniques des concurrentes :Mercedes Benz W447 Vito Tourer Long 116 CDI

Aucun avis posté sur Renault Espace dCi 160 et TCe 200