8050 fiches techniques
535 essais
28 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 renault 25 turbod
 skoda fabia 1400
 corvette c3
 golf
 clio 2
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Opel Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Opel Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Opel >

Essai Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110


Librairie Opel


Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110 : Essai

Il se passe toujours quelque chose dans le monde de la berline compacte: c'est le segment le plus important en volumes de ventes ! Alors après vous avoir présenté la Mégane "IV", nous avons eu la chance de pouvoir essayer l'Astra "E", dans deux versions proches... ou pas.

Sur le marché de la berline compacte, la vie ressemble plus à Dallas qu'au monde des bisounours. Il se passe toujours quelque chose, la concurrence est féroce, et tous les constructeurs ont quelque chose à proposer. A ce jeu là c'est la Volkswagen Golf qui sert de locomotive, mais l'Opel Astra (et la Kadett avant elle) est dans les wagons de tête.

La ligne de cette Astra est nouvelle, mais s'inspire directement de la précédente génération "D" ainsi que de la dernière Opel Corsa. On a même l'impression qu'elle s'inspire un peu au passage de la Seat Leon. Elle n'en a pas l'air, mais la dernière née de la marque est plus courte et plus basse que la précédente. C'était l'occasion de gagner jusqu’à 200 kg sur la bête.

Cette nouvelle venue a bien sur son dérivé break Sports Tourer mais n'aura malheureusement pas droit à un beau coupé comme les précédentes versions. Les coupés se vendent difficilement, et la nouvelle Mégane n'a plus droit non plus à son dérivé coupé, malgré son succès. Seulement ici, Opel a le bon goût de penser aux esthètes, et la belle Astra GTC continue sa carrière (y compris en version OPC) sous le simple nom de GTC.

L'intérieur de l'Opel Astra nous a plu. Il est dépouillé juste ce qu'il faut: comprenez par là que les commandes importantes sont accessibles directement par des touches et pas via une série de manipulations sur un écran tactile. Suivez mon regard… La finition est bonne, et les équipements (qu’ils soient de sécurité ou de confort) font un grand pas en avant.

C’est en vogue: chaque nouveau modèle propose des équipements autrefois réservés aux catégories supérieures. C’est ainsi que l’Opel Astra fait le plein: côté sécurité, notons par exemple l’aide au suivi de file avec micro-corrections du volant ou le freinage anticollision actif jusqu’à 60 km/h. Côté confort, notons les sièges chauffants (les 4 !), le volant chauffant, les sièges avant ventilés et massant… Le GPS offre au passagee, bien entendu, une compatibilité Apple CarPlay et AndroidAuto.

On note également l’arrivée de l’Opel OnStar: trois discrets boutons au plafonnier qui permettent via une connexion Internet dédiée au véhicules d’accéder à plusieurs fonctions: SOS, vol (localisation puis blocage du redémarrage), diagnostic mécanique, téléchargement de destination à distance via la plate-forme téléphonique d’OnStar ou via l’application de son smartphone, et bientôt une fonction d’Hotspot Wifi.

Mais le clou du spectacle, ce sont les nouveaux phares Matrix IntelliLux composés de chaque côté d’un feu de croisement associé à 8 LED pour la fonction des feux de route. Imaginez-vous dans un véhicule qui éclaire en pleins phares, et qui éclaire TOUT sauf les éventuels véhicules que vous suivez et ceux que vous croisez. Des phares qui (en neutralisant la LED concernée) déplacent cette ou ces zones noire(s) au fur et à mesure des virages, et des mouvements des autres véhicules. Totalement inédit à ce niveau de gamme et… particulièrement bluffant !

 

Les générations d'Astra

Cette génération d'Opel Astra est l'"Astra E", c'est à dire que c'est la cinquième génération d'Astra... chez nous ! Car l'Astra reprend en fait la succession de l'Opel Kadett qui s'appelait déjà Vauxhall Astra dans les pays anglo-saxons depuis 1980. Pour les britanniques, nous n'en sommes donc pas à la 5ème mais à la 7ème génération de Vauxhall Astra. Vous suivez ?

Pour prendre la mesure de cette nouvelle Astra, la cinquième génération chez nous, nous avons pris le volant de deux exemplaires dont le principal point commun est d'avoir un prix voisin: une 1.4 Turbo de 150 chevaux, et une 1.6 CDTI de 110 chevaux.

Le 1.4 Turbo tout d'abord: il se caractérise à la fois par sa douceur à tous les régimes, et par son silence de fonctionnement. Quel plaisir ! Ça ne l'empêche pas de marcher assez fort, puisque la puissance et -surtout- le couple y sont. N'est ce pas le moteur qui anime avec beaucoup d'entrain l'Adam S après tout ?

Le CDTI 110, qui est en fait l’excellent 1600 fourni par Fiat Powertrain, n’est pas en reste. Oh bien sur, il y a 40 chevaux de moins, mais il y a 30% de couple en plus. Il n’est donc pas aussi performant que le 1.4 Turbo si on attaque, mais il se révèle bien suffisant en conduite courante. Surtout que lui aussi se révèle très discret, le rendant ainsi fort agréable.

Avouons-le: nous n’avions pas essayé d’Opel depuis très longtemps. Quelques années. Et… Pendant que nous faisions autre chose, il s’est passé un truc: ils ont failli mettre la clef sous la porte (pas à cause de nous, hein…). Ca a dû servir d’électrochoc puisque sur la route, ça n’a plus rien à voir avec les modèles dont on se rappelait. Quel châssis ! Question réglages, l’Opel Astra se place dans la même philosophie qu’une Mégane: la suspension est réglée souple, et le résultat est de ce fait assez confortable. Assez souple pour qu’on redoute un peu la tenue de route en conduite rapide… à tort.

Le downsizing a ceci de bien que l’on roule avec des petits moteurs, légers. Le train avant est moins chargé, a moins d’inertie et… pendant ce temps on en profite pour passer fort, très fort en virage. Oui, car la marque nous avait emmené sur les petites routes des Alpilles pour faire nos essais. Là, nos deux Astra, 1.4 Turbo comme 1.6 CDTI, sautaient de virage en virage… Etonnant. Même les gendarmes du coin ont été étonnés d’ailleurs, ils ont même appelé l’organisateur pour lui dire. Enfin, on est pas bien sur de ce qu’ils se sont dit mais c’était forcément ça: ils devaient être admiratifs.

Bref. Cette Opel Astra est bien née. Elle fait le plein de technologie, sans perdre de vue l'essentiel: on a trouvé un réel plaisir de conduite à son volant. De quoi faire d'elle tout autre chose qu'une simple voiture dédiée aux sociétés de location !

Texte Manu Bordonado
Photos Constructeur

Les phares Matrix IntelliLux

Les phares Matrix IntelliLux constituent la grosse innovation de cette nouvelle Opel Astra. Les feux de croisement sont constitués de classiques optiques à lentille et sont allumés en permanences. Enfin, quand il fait nuit...

Les phares longue-portée sont constitués de 8 LED de chaque côté, éclairant chacune un secteur de la route. Si vous êtes seuls et que la route est à vous, ces phares s'allument automatiquement à partir de 40 km/h environ. Si jamais vous rattrapez/suivez/croisez un autre véhicule, la LED qui gère cette partie de la route se coupe, mais toutes les autres restent allumées.

Le résultat est bluffant, notamment lorsque vous croisez un autre véhicule et que le faisceau légèrement plus sombre se déplace, en suivant l'autre véhicule.

Bookmark and Share


Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110 : Fiche technique
Marque : OpelOpel
Modèle : Astra E 1.4 Turbo 150Astra E 1.6 CDTI 110
Années de production : 2015-2015-
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne4 cylindres en ligne (Fiat)
Energie : EssenceDiesel
Disposition du moteurTransversal avantTransversal avant
Alimentation Injection directeRampe commune
Suralimentation Turbocompresseur + intercoolerTurbo à géométrie variable + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en têteDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 74.0 x 81.3 mm79.7 x 80.1 mm
Cylindrée 1399 cc1598 cc
Compression10.116.5
Puissance150 ch à 5000 tr/min110 ch à 3500 tr/min
Couple23.5 mkg à 2000 tr/min30.6 mkg à 1750 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports6 rapports
Puissance fiscale8 cv5 cv
TransmissionTractionTraction
AntipatinageSérieSérie
ESPSérieSérie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance électrique dégressiveCrémaillère, assistance électrique dégressive
Cx0.300.30
Suspension avantPseudo Mc PhersonPseudo Mc Pherson
Suspension arrièreEssieu de torsionEssieu de torsion
Freins avantDisques ventilésDisques ventilés
Freins arrièreDisquesDisques
ABSSérieSérie
Pneu avant225/45 VR17205/55 VR16
Pneu arrière225/45 VR17205/55 VR16
Dimensions
Longueur437 cm437 cm
Largeur181 cm181 cm
Hauteur148 cm148 cm
Coffre370 litres370 litres
Poids1280 kg- kg
Performances
Poids/Puissance8.53NC
Vitesse maxi (km/h)215-
0 à 100 km/h9.0-
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA16.7-
1000 mètres DA30.3-
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive--
Consommation moyenne--
Réservoir48 litres48 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2117 g/km
93 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags66
ClimatisationSérieSérie
Prix de base24200 euro 23000 euro
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110
Crédit pas cher pour votre Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110
Donnez votre avis
iciici

Opel Astra E: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Opel

Les fiches techniques des concurrentes :Infiniti Q30 1.6T DCT
Seat Leon TSI 150 ACT
Seat Leon TSI 150 ACT DSG Essai: Seat Leon

Aucun avis posté sur Opel Astra 1.4T 150 et CDTI 110