8962 fiches techniques
571 essais
11 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 ep 6
 1.8 hdi
 corvette c3
 hdi
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Jaguar Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Jaguar Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Jaguar >

Essai Jaguar F-Type P575


Librairie Jaguar


Jaguar F-Type P575 : Essai

Juin 2020. Le pays sort à peine du confinement et nous aussi. On n’a pas fait d’essai depuis longtemps, et nous sommes impatients de nous remettre en selle… Par chance, grâce à l’AMAM (Association des Médias Auto et Moto), on a trouvé une monture du genre sympa : la nouvelle Jaguar F-Type.

Jaguar F-Type P575
Cette Jaguar F-Type est un gros restylage de l’ancienne mais dans cette affaire elle a perdu une partie avant qui nous plaisait tant et qui s’apparente plus à celle d’une asiatique qu’à une british. Heureusement, le reste c’est parfait : capot long, petit habitable posé sur les roues arrière, ligne fastback avec hayon, arrière très expressif notamment lorsque l’aileron est déployé… Le loup de Tex Avery aurait pu la choisir sans hésiter : le dessin reste splendide !

Jaguar F-Type P575
Soyons clair, la F-Type est une sacrée monture, plus étalon que cheval de trait. Disons que c’est plutôt une voiture d’homme comme le dirait en son temps Lino Ventura ou Bernard Blier. Alors autant aller jusqu’au bout avec une P575, ici de couleur… jaune Sorrento.

Jaguar F-Type P575
La fête continue sous le capot. On y trouve toujours le V8 de 5 litres dopé dans cette version par un compresseur. Il offre quelques 575 chevaux et 72.6 mkg, mieux qu’un tracteur. Le moteur est purement et simplement inépuisable. Mais sa générosité ne s’arrête pas là : dans les faits, ce sont les oreilles qui en profitent le plus notamment lorsqu’on appuie sur le bouton qui va bien. Celles des occupants de la Jag’ comme celles alentours ! Nous avons là l’un des sons les plus sympas de la production automobile actuelle…

Jaguar F-Type P575
Ca gronde et ça pétarade au gré des régimes et des changements opérés -toujours rapidement et fort à propos- par la boîte ZF à 8 rapports. Celle-ci se commande via un levier qu’elle partage avec le dernier Land Rover Defender (!). Malgré ses 4 roues motrices, la 2 places british vit pleinement et offre beaucoup de sensations par son côté légèrement too much. Sans la boîte qui devient un peu trop brutale en mode sportif, cela serait un sans faute !

Jaguar F-Type P575
La tenue de route respecte la même philosophie. C’est à dire que l’on peut rouler vite, très vite même. Mais cette Jaguar a été réglée juste assez… imparfaite pour être obligé de batailler un minimum à son volant et s’amuser. Là où une 911 est devenue facile avec le temps, la F-Type vous oblige à travailler un peu. Et le plaisir est là. Rappelez-vous que c’est ce qui a longtemps participé il y a bien longtemps au succès de… la 911.

Jaguar F-Type P575
Sur chaussée dégradée et/ou humide, l’arrière train bouge assez volontiers malgré la transmission intégrale si l’on se montre généreux de l’accélérateur. Ces ruades restent néanmoins maitrisables, notamment lorsqu’on garde les aides électroniques.

Jaguar F-Type P575
L’ambiance à l’intérieur est très agréable. Le bois généreusement verni a disparu il y a un certain temps de chez Jag’ mais les matériaux n’en restent pas moins très beaux : on ne compte pas les mètres carrés de cuir et d’alcantara. Parfaitement calé dans les baquets, on ne se lasse toujours pas des aérateurs qui sortent du tableau de bord lorsque la clim’ se lance. Mais ça n’est pas tout : quand l’aileron arrière se déplie, on ne voit plus que ça dans le rétro central. Cela aussi participe à l’ambiance. La Jaguar F-Type P575 est bien équipée d’origine, bien entendu.

Jaguar F-Type R
Plus « jeune » qu’une Aston Martin, plus vivante qu’une 911, plus sportive qu’une Maserati… La Jaguar F-Type P575 donne le sourire quoi qu’il arrive et par tous les temps. Une alternative très intéressante aux habituels best-sellers…

Texte : Manu Bordonado
Photos : Soufyane Benhammouda et Manu Bordonado


Bookmark and Share


Jaguar F-Type P575 : Fiche technique
Marque : Jaguar
Modèle : F-Type P575
Années de production : 2020-
Moteur
Type du moteur : 8 cylindres en V à 90°
Energie : Essence
Disposition du moteurLongitudinal avant
Alimentation Injection directe
Suralimentation Compresseur
Distribution2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 92.5 x 93.0 mm
Cylindrée 5000 cc
Compression
Puissance575 ch à 6500 tr/min
Couple71.4 mkg à 3500 tr/min
Transmission
Boite de vitessesAuto 8 rapports
Puissance fiscale50 cv
TransmissionIntégrale
AntipatinageSérie
ESPSérie
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx0.34
Suspension avantTriangles superposés
Suspension arrièreTriangles superposés
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques ventilés
ABSSérie
Pneu avant265/35 R20
Pneu arrière305/30 R20
Dimensions
Longueur447 cm
Largeur192 cm
Hauteur130 cm
Coffre299 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)-
0 à 100 km/h3.7
0 à 160 km/h7.9
0 à 200 km/h12.1
400 mètres DA11.7
1000 mètres DA21.2
Consommations
Sur route9.0
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive22.0
Consommation moyenne15.0
Réservoir70 litres
Autonomie autoroute- km
CO2243 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags4
ClimatisationSérie
Prix de base126400 euro +3600 euro (écotaxe)
Malus annuel :160 euros
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Jaguar F-Type P575
Crédit pas cher pour votre Jaguar F-Type P575
Donnez votre avis
ici

Jaguar F-Type: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Jaguar

Les fiches techniques des concurrentes :McLaren 600 LT
McLaren GT Essai: McLaren GT
Porsche 911 (type 991) GT3 RS
Porsche 911 (type 992) Turbo

Aucun avis posté sur Jaguar F-Type P575