8071 fiches techniques
536 essais
20 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 hdi 75 ch citroen
 mercedes benz classem
 corvette c3
 golf
 clio 2
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais BMW Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques BMW Flux RSS fiches techniques 

Bookmark and Share


BMW 330cd : Fiche technique
Accueil Autoweb > Essais routiers > BMW >

Essai BMW 330cd


Librairie BMW


BMW 330cd : Essai

A sa présentation au salon de Genève 2003, elle avait déjà beaucoup fait parler d'elle : un coupé BMW à moteur diesel…

BMW 330cd

Le moteur que l'on retrouve sous le capot de la 330cd est donc le 3.0d dans sa variante développant 204 ch à 4000 tr/min et 41.8 mkg de couple, de 1500 à 3500 tr/min ! Et les performances annoncées sont en rapport : 7.2 secondes pour atteindre les 100 km/h et 242 km/h en pointe… Tout cela est très prometteur sur le papier mais qu'en est-il au niveau de l'agrément et des sensations de conduite, puisque c'est ce qu'on attend forcément de ce genre de voiture ? Et comment se situe cette voiture si on la compare à sa sœur, la 330ci ?

Contact. Le bruit à froid reste celui d'un diesel, ça claque un peu. Quelques vibrations à la mise en route et puis plus rien. Au bout de quelques minutes, à chaud, le bruit du moteur deviendrait relativement agréable. Il est disponible dès 1500 tours/minutes, c'est à dire très tôt. On n'a pas ce temps de latence avant l'arrivée brutale du couple comme dans certains TDI. On le trouverait presque trop linéaire et trop discret. Pourtant, le paysage défile très vite et les performances au rendez vous. Les reprises sont aussi canons : 5 secondes pour le 80-120 km/h en 3ème, 6.2 secondes en 4ème. Il ne lui manque que l'agrément qu'offrent les montées en régime et la sonorité du 6 en ligne de la 330ci. Ce dernier (231 ch à 5900 tr/min pour / 30.6 mkg à 3500 tr/min) reste plus performant en accélération mais légèrement en retrait concernant les reprises.

Côté châssis, les kilos supplémentaires de la 330cd peuvent se ressentir dans le cadre d'une conduite dynamique. Elle est plus sous-vireuse, un peu moins agile. On sent vite que ce n'est pas son terrain favori, surtout si le revêtement est abîmé, même si elle reste sécurisante. De toute façon, l'électronique veille toujours. Son terrain de prédilection est ailleurs. C'est plutôt une grande autoroutière, confortable et (très) rapide. Paradoxalement, sa direction manque un peu de précision dans ces conditions et c'est finalement dans des parcours sinueux ou en courbe que le volant est le plus agréable à manier.

Le véritable tour de force de la 330cd (et plus généralement des versions diverses de ce moteur 3 litres), c'est de proposer un rapport performances/consommation vraiment excellent. La 330cd est donnée pour 6.6 litres au cent pour un parcours mixte. Chiffre qui tendra vers les 8 litres dans le cadre d'une utilisation urbaine ou vers les 5 litres sur un trajet autoroutier. Réellement impressionnant vu le niveau de performances. Pourtant sobre par rapport à ses concurrents, le 3.0 essence sera plus gourmand d'au moins 3 ou 4 litres dans toutes les circonstances. Calculs effectués, faire 1000 km en 330ci coûtera presque 2 fois plus que de les faire en diesel. Il en faut souvent moins pour faire pencher la balance du coté du diesel.

BMW 330cd

D'autant plus que la Cd est affichée nettement moins chère que son homologue essence. Mais il faudra malgré tout (mauvaise surprise classique chez BMW) avoir recours à une longue liste d'options. Et pour l'équiper dans les standards actuels pour une voiture de ce standing, il faudra rajouter un minimum de 5000 à 6000 €. Cher payé. Pourtant, plus d'un an après les premières livraisons, c'est un succès, les modèles diesel de la gamme coupé cannibalisent complètement les versions essence.

Le constructeur munichois ne doit pas regretter d'avoir choqué une fois de plus les puristes de la marque en mettant, cette fois, un moteur diesel dans un coupé à tendance sportive. Il avait pourtant alors un train de retard puisque Peugeot, avec son Coupé 406 HDi, et surtout Mercedes-Benz, avec son coupé CLK270 CDI, avaient déjà franchis le pas, avec succès eux aussi.

Julien.

Réagissez sur le forum

Marque : BMW
Modèle : E46 330cd
Années de production : 2003-2006
Moteur
Type du moteur : 6 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteurLongitudinal avant
Alimentation Rampe commune
Suralimentation Turbocompresseur + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 84.0 x 90.0 mm
Cylindrée 2993 cc
Compression17.0
Puissance204 ch à 4000 tr/min
Couple41.8 mkg à 1500 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports
Puissance fiscale12 cv
TransmissionPropulsion
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx0.32
Suspension avantPseudo McPherson
Suspension arrièreMultibras
Freins avantDisques ventilés (325mm)
Freins arrièreDisques ventilés (320mm)
ABSSerie
Pneu avant225/45 WR17
Pneu arrière225/45 WR17
Dimensions
Longueur449 cm
Largeur176 cm
Hauteur137 cm
Coffre410 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)237
0 à 100 km/h7.7
0 à 160 km/h17.5
0 à 200 km/h-
400 mètres DA15.6
1000 mètres DA28.2
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive9.5
Consommation moyenne6.9
Réservoir63 litres
Autonomie autoroute- km
CO2177 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags6
ClimatisationSérie
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour BMW 330cd
Crédit pas cher pour votre BMW 330cd
Donnez votre avis
ici

BMW E46: voir aussi...

Site officiel du constructeur : BMW

Les fiches techniques des concurrentes :Peugeot 407 Coupé 2.7 V6 HDi

Aucun avis posté sur BMW 330cd