8071 fiches techniques
536 essais
13 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 hdi 75 ch citroen
 mercedes benz classem
 corvette c3
 golf
 clio 2
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Ferrari Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Ferrari Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Ferrari >

Essai Ferrari F50


Librairie Ferrari


Ferrari F50 : Essai

Ferrari F50

Et oui, devant le succès remporté par la F40 (1311 exemplaires) et la venue de nouvelles supercars sur le marché, Ferrari a cédé à la tentation au début des années 90 et a lancé la conception d'une voiture chargée de succéder à la F40.

Alors que celle-ci était étroitement dérivée de la 288 GTO, elle même dérivée de la 308 GTB, la F50 devra partager le plus d'éléments possibles avec une Formule 1, avec notamment une coque carbone et un bloc moteur sur lequel sont fixées les suspensions arrières. Bien entendu, plus question de turbo dans cette voiture.

Pour corser l'affaire, il faudra que la voiture soit décapotable mais qu'elle soit très rigide, ce en quoi la coque carbone aide bien. Le moteur est dérivé d'un bloc de F1. Pour plus de disponibilité, sa cylindrée passe de 3.5 à 4.7 litres, alors que sa puissance est réduite à 520 chevaux, ce qui laisse quand même largement de quoi s'amuser. Et puis il faut aussi qu'il y en ait sous la pédale, imaginez que la F50 soit moins performante que la F40 !

Là où ça se corse, c'est qu'en effet la F50 va souffrir de sa comparaison avec sa devancière: certes, la nouvelle est plus puissante et accélère plus fort. Mais avec deux turbos de plus, la F40 offrait un couple supérieur de 10 mkg. Ses reprises étaient d'un autre registre, et elle procurait d'autres sensations.

Doté d'un comportement et de performances exceptionnelles, la F50 est malheureusement passée après la F40 et ne parvient pas à la faire oublier, d'autant qu'au même moment une certaine McLaren F1 fait mieux en performances...

 

Bookmark and Share


Ferrari F50 : Fiche technique
Marque : Ferrari
Modèle : F50
Années de production : 1995-1996
Moteur
Type du moteur : 12 cylindres en V à 65°
Energie : Essence
Disposition du moteurLongitudinal central arrière
Alimentation Gestion intégraleBosch Motronic
Suralimentation -
Distribution2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes5 par cylindre
Alésage & Course 85.0 x 69.0 mm
Cylindrée 4700 cc
Compression11.3
Puissance520 ch à 8500 tr/min
Couple48.1 mkg à 6500 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports
Puissance fiscaleNon comm.
TransmissionPropulsion
AntipatinageNon
ESPNon
Châssis
Direction Crémaillère
Cx-
Suspension avantTriangles superposés
Suspension arrièreTriangles superposés
Freins avantDisques ventilés perforés (355mm)
Freins arrièreDisques ventilés perforés (355mm)
ABSNon
Pneu avant245/35 ZR18
Pneu arrière355/30 ZR18
Dimensions
Longueur448 cm
Largeur199 cm
Hauteur112 cm
Coffre0
Poids1230 kg
Performances
Poids/Puissance2.36
Vitesse maxi (km/h)325
0 à 100 km/h4.2
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA11.9
1000 mètres DA21.1
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir105 litres
Autonomie autoroute- km
CO2NC
Prix & équipements
NB d'airbags-
Climatisation-
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Ferrari F50
Crédit pas cher pour votre Ferrari F50
Donnez votre avis
ici

Ferrari F50: voir aussi...

Aucun avis posté sur Ferrari F50