8071 fiches techniques
538 essais
9 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 xantia 1.8
 location
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Citroen Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Citroen Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Citroën >

Essai Citroën Xantia Turbo CT Activa


Librairie Citroën


Citroën Xantia Turbo CT Activa : Essai

Lors de la sortie de la Citroën Xantia Activa Turbo CT, l'Auto-journal avait tout simplement déclaré qu'il s'agissait de la meilleure voiture française. Est-ce justifié ? Retour sur une berline qui n'a plus la côte auprès du public…

Citroën Xantia Turbo CT Activa

C'est en 1994 que Citroën applique à une voiture de série, la Xantia, le principe de suspension dévoilé sur le concept-car Activa II. Une suspension hydropneumatique Citroën classique comporte une sphère par roue, chaque sphère jouant le rôle d'un amortisseur. La suspension hydractive lui adjoint une sphère par essieu, ces sphères permettant d'obtenir une suspension souple ou ferme, en fonction des nécessités. Mais le principe de l'Activa va beaucoup plus loin. 2 vérins commandés par 2 sphères supplémentaires maintiennent la caisse bien à plat en virage, en accélération, et au freinage. L'intérêt ? Sur le papier, cela permettrait d'obtenir des roues travaillant bien à plat, et donc une meilleure adhérence.

Sous le capot, pour tirer parti de cette suspension, a été logée la motorisation la plus puissante de la gamme : le 2 litres 16 soupapes issu de la 405 Mi16. Malgré les 150 chevaux annoncés, il n'est pourtant pas à la hauteur des prestations générales d'une voiture qui est relativement lourde. C'est pourquoi il a été remplacé quelques mois plus tard par un moteur de même puissance mais surtout plus coupleux : le Turbo CT. Créé à l'origine pour la XM et l'Evasion, ce bloc est dérivé du 2.0i de 123 chevaux dont il conserve une culasse à seulement 8 soupapes, mais s'en distingue par la présence d'un turbo à basse pression. La puissance reste à 150 chevaux mais est disponible 1200 tr/min plus tôt, tandis que le couple passe de 19 à 24.5 mkg, valables sur une large plage de régimes.

Extérieurement, la Xantia Activa se distingue de ses sœurs plus classiques par une peinture intégrale, un aileron, et des jantes spécifiques. La version Turbo CT, comme la V6 et la 2.1 Turbo D, ajoute à cela une voie avant élargie, des ailes avant légèrement bombées et un spoiler avant spécifique. Elle est disponible dans un choix de coloris plus restreint que le reste de la gamme, mais dispose en exclusivité du rouge d'enfer de notre exemplaire : du plus bel effet.

Citroën Xantia Turbo CT Activa

Côté équipement, la Turbo CT Activa reprend en grande partie l'équipement de la finition VSX, à savoir l'antidémarrage à clavier codé, l'airbag conducteur, et y ajoute les 4 vitres électriques. A noter que malgré le prix élevé pour l'époque (175 000 francs), la climatisation restait en option. Il est une chose qu'on ne peut pas passer sous silence : cette Citroën Xantia est bien finie. Sur notre modèle d'essai, vieux de pratiquement 10 ans et affichant 219 000 km, tout fonctionne parfaitement, les matériaux n'ont pas déteint et il n'y a pas de grincement lorsqu'on roule. Aussi bien qu'une allemande ! Rien à dire en matière d'ergonomie, on est bien installé, et tout tombe bien en main. En revanche, si l'activation des fonctions antibrouillards ou dégivrage est censée être indiquée par un éclairage plus marqué des interrupteurs correspondants, dans la pratique la différence entre les deux n'est pratiquement pas visible, et on peut tout à fait rouler avec les antibrouillards (avant ou arrière) sans s'en apercevoir. L'ensemble des passagers a de la place en quantité suffisante, mais trois adultes manqueront de largeur, à l'arrière. Enfin, comme dans toute voiture française, l'assise des sièges avant est assez haute et les coussins assez mous.

Les Citroën à suspension hydropneumatique, ne s'affaissent plus à l'arrêt, depuis décembre 1993, grâce au SC-MAC (Système Citroën de Maintien de l'Assiette Constante). Néanmoins, quelques secondes après avoir démarré, il y a toujours un petit ajustement de la hauteur. Cela amuse les enfants et intrigue les adultes. Mis à part cela, il faut reconnaître que le XU10 J2TE (le petit nom du Turbo CT) produit au ralenti une mélodie peu agréable. Et pour peu que la centrale hydraulique claque un peu… on est loin du mythe de la voiture de sport. D'autant que les Xantia Activa sont, curieusement, plus hautes que les autres Xantia. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort…

Dès les premiers tours de roue en revanche, même si s'on ne cherche pas à conduire vite, on sent que l'on se déplace dans une voiture au châssis supérieur. La direction est assistée juste ce qu'il faut, mais elle est très directe. La pédale de freins répond instantanément, mais n'est pas pour autant difficile à doser. La suspension est plus ferme que sur les autres Citroën sur les petites imperfections, tout en gardant l'effet « tapis volant » si typique sur les grandes ondulations. Et au premier virage, entre la direction directe, le train avant très incisif, le train arrière à effet directionnel et la suspension Activa, c'est la révélation : vous êtes dans un kart ! Comment une voiture peut-être donner une telle impression de légèreté ? On peut sans problème hausser le rythme, ça passe toujours aussi facilement. Virage après virage, on passe de plus en plus fort, on insiste, la voiture va bien finir par réagir ! Non, ça passe toujours aussi bien. En approchant des limites, très reculées, de l'Activa, on entend en virage les pneus crisser. C'est finalement le seul signe de l'approche du point de non retour. Lorsque vous arriverez aux limites des pneus le décrochage sera sans compromis. Sous-virage naturel d'une Citroën ou survirage dû à une réaction de l'essieu autodirectionnel, les deux possibilités existent. Mais vous risquez fort de ne jamais y être confronté : même en conduite rapide, on sent bien que la voiture a de la marge.

Citroën Xantia Turbo CT Activa

Et le XU10 J2TE, dans tout cela ? Dès les premiers tours de roue, on ne l'entend pratiquement plus. Tout au plus, en cas de forte accélération, un discret miaulement provient du capot. Le nom de Turbo CT est l'abréviation de Constant Torque, c'est-à-dire couple constant. C'est exactement ça ! Le moteur est plein à tous les régimes, et la poussée est constante dès 1800 tr/min. Les performances pures sont assez quelconques pour une berline de cette puissance : la Xantia est lourde. Mais les reprises sont assez bonnes, grâce au couple omniprésent, et la voiture ne donne jamais l'impression de forcer. Parce que c'est linéaire, parce que c'est silencieux, et parce que la suspension suit la cadence sans rien dire. Autrement dit, si votre épouse ne vous laisse pas conduire vite, passez à la Citroën Xantia Turbo CT : elle ne s'apercevra de rien… Côté consommation en revanche, pas de miracle. Entre le turbo et le poids, la consommation descendra difficilement en dessous des 9 litres au 100 km. De ce point de vue, le 1.8T du groupe VAG est plus économique.

La Xantia n'a pas eu le succès espéré. Les amateurs de la marque n'ont pas retrouvé leur confort habituel, tandis que les sportifs ont eu peur de l'image de marque des grosses Citroën qui passent pour des voitures de vieux. Les derniers sont repartis en voyant le prix affiché. Mais aujourd'hui, si madame vous a réclamé une berline pas chère, que vous recherchez une voiture différente et au caractère affirmé, et que vous aimez rouler pour pas cher, ne cherchez plus...

Régir sur notre forum

Bookmark and Share


Citroën Xantia Turbo CT Activa : Fiche technique
Marque : Citroen
Modèle : Xantia Turbo CT
Années de production : 1996-1998
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Essence
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Gestion intégraleBosch Motronic
Suralimentation Turbo Garrett T2 (0.7 bar)+intercooler
DistributionArbre à cames en tête
Nombre de soupapes2 par cylindre
Alésage & Course 86.0 x 86.0 mm
Cylindrée 1998 cc
Compression-
Puissance150 ch à 5300 tr/min
Couple24.5 mkg à 2500 tr/min
Transmission
Boite de vitesses5 rapports
Puissance fiscale9 cv
TransmissionTraction
AntipatinageNon
ESPNon
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx-
Suspension avantHydractive II
Suspension arrièreHydractive II
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques
ABSSerie
Pneu avant205/60 WR15
Pneu arrière205/60 WR15
Dimensions
Longueur444 cm
Largeur176 cm
Hauteur139 cm
Coffre480 litres
Poids1420 kg
Performances
Poids/Puissance9.46
Vitesse maxi (km/h)214
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA16.7
1000 mètres DA30.8
Consommations
Sur route9.7
Sur autoroute10.6
En ville12.9
Conduite sportive14.7
Consommation moyenne11.2
Réservoir65 litres
Autonomie autoroute613 km
CO2NC
Prix & équipements
NB d'airbags1
ClimatisationOption
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Citroën Xantia Turbo CT Activa
Crédit pas cher pour votre Citroën Xantia Turbo CT Activa
Donnez votre avis
ici

Citroen Xantia: voir aussi...

Aucun avis posté sur Citroën Xantia Turbo CT Activa