8071 fiches techniques
538 essais
30 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 c350
 infiniti fx
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Peugeot Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Peugeot Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo. Peugeot  


Accueil Autoweb > Essais routiers > Peugeot >

Essai Peugeot 307 2.0 HDI 110


Librairie Peugeot


Peugeot 307 2.0 HDI 110 : Essai

Peugeot 307 XSI

On peut dire que la sortie de la Peugeot 307 en a étonné plus d'un. A la ligne sculptée de la 306, la nouvelle venue oppose une ligne plus haute et plus massive. Et oui, la mode n'est plus aux petites bombes, mais aux monospaces compacts...

Mais Peugeot, qui entretient une tradition de conservatisme mais aussi de plaisir de conduite, a trouvé la solution, en proposant un véhicule plus vaste que la 306 (c'était un minimum) tout en étant plus bas et plus dynamique qu'un Scénic ou un Zafira... Il n'est pas le seul à suivre cette piste, la Honda Civic VII et la Fiat Stilo en font autant. Si la gamme 307 commence à être large (6 moteurs, du 1.4 HDI 70 ch au 2.0 16v 138 ch, le tout disponible en 3 carrosseries), on n'a pourtant pas encore tout vu. Une 180 ch et un CC restent à venir...

L'aspect extérieur de la voiture nous est désormais familier. Plus haute que la moyenne, elle rappelle par certains côtés les VW Golf IV. On aime ou pas, toujours est il qu'avec ses jantes alu en 17", elle a fière allure, bien campée au sol. A l'intérieur on retrouve la même inspiration, mais c'est pour la bonne cause. Bonne finition, commandes des vitres dans les accoudoirs, compteurs style VAG, sièges réglables en hauteur par cliquet... on a poussé loin le mymétisme. D'ailleurs, l'intérieur n'est pas très gai, à l'allemande. Heureusement, sur notre version XSI, l'habillage aluminium de la console centrale, le pommeau cuir et alu, la sellerie cuir/tissu et les seuils de portes alu apportent la touche de chaleur nécessaire...

Sous le capot, le moteur nous est connu, il s'agit du 2.0 HDI 110 apparu pour la première fois sous le capot de la Peugeot 406. Ici, il est pour la première fois associé au filtre à particules, exclusivité PSA, qui permet d'abaisser les émissions de particules et de fumée à une valeur jusque là inconnue pour un diesel, mais coute 3 petits chevaux au moteur. Depuis sa sortie, il s'est toujours caractérisé par ses qualités d'insonorisation et de souplesse, et il ne faillit pas à cette réputation ici. Une fois le moteur chaud, il se fait totalement oublier, et même à vive allure sur autoroute. Attention, étant bien rempli et se faisant discret, il distille les sensations, et pourra donner la fausse impression de ne pas pousser...

Les Peugeot se sont toujours caractérisées par un chassis au dessus du lot. Mais on a parfois pu leur reprocher une trop grande vivacité, en particulier sur les modèles dotés de l'essieu arrière autodirectionnel (Peugeot 306 et certaines 206). Sur la 307 a été installé un train arrière à traverse déformable censé être plus sage. Le toucher de route de la 306 aura t'il été remplacé dans la 307 par un comportement sur et pataud ? Et bien non, et c'est la surprise de l'essai. Comment une voiture aussi stable, que ce soit dans les courbes avalées à vitesses élevées ou lors des freinages en appui, peut être à ce point maniable sur route tourmentée ? Les Pirelli qui équipaient notre modèle ne doivent pas y être étrangers, toujours est-il que l'on tient là la référence de la catégorie en matière de comportement routier. Malgré nos efforts, jamais l'ESP, monté de série, ne s'est déclenché.

Il faut savoir que ce n'est pas le confort qui fait les frais de la tenue de route, car la suspension n'est pas raffermie à outrance. Tout juste les 205/50 WR17 de la version XSI laisseront filtrer parfois de petites inégalités. Il faut savoir que Peugeot est le seul constructeur à fabriquer lui même ses amortisseurs, et ça lui réussit. A l'intérieur, on est loin de ce que pouvait offrir une 306 en son temps. Nous sommes bel et bien dans le troisième millénaire, l'architecture multiplexage permettant la multiplication des fonctions. Prenez votre respiration: ordinateur de bord, détecteur de pluie, allumage automatique des feux, climatisation régulée, vitres électriques à commandes séquentielles et fonction anti-pincement, boite à gant réfrigérée, rétroviseurs rabattables électriquement, fonction Follow me home des projecteurs, aide au stationnement... La sécurité, nouvelle obsession des familles, n'est pas en reste. Il n'aurait pas pu en être autrement pour une voiture moderne. l'ESP, l'aide au freinage d'urgence couplé à l'allumage automatique des feux de détresse ou les 6 airbags ont du reste permis à la 307 de décrocher 4 étoiles aux tests de l'Euro NCAP.

Au final, la 307 HDI 110 est un excellent choix. Seul l'amateur de montées en régime pourra rester sur sa faim car le moteur est progressif, l'insonorisation poussée, et la tenue de route "facile". Mais après tout, c'est ce que recherchent les familles, non ?


  Avis féminin

Alors la 307... Chéri, c'est quand qu'on l'achète ?

De ligne je ne la trouve pas particulièrement jolie, je la trouve massive, mais cela a un avantage : on la sent solide, elle inspire confiance.

Les enfants peuvent manquer de visibité à l'arrière car la ceinture de caisse est haute. L'espace est suffisant pour de petites gambettes mais je vois mal deux adultes installés durablement à l'arrière et encore moins trois... Mais pour une voiture de cette taille ce n'est pas si mal... J'apprécie la présence de trois ceintures trois points à l'arrière.

A l'avant c'est fabuleux. J'ai pu étirer mes petites jambes (mais je suis sure qu'avec de grandes gambettes on peut quand même). Les sièges sont confortables, la sellerie cuir/tissu est super. Je trouve la console centrale très chouette, mais je trouve que l'ensemble du tableau de bord est un peu trop concentré au milieu et coté conducteur, le coté passager faisant trop vide. Je pinaille.

La voiture est très silencieuse, on ne se rend pas compte de la vitesse, mais on se sent en sécurité. Chéri, combien elle vaut celle là ?



  Remerciements
 

L'équipe remercie les Grands Garages de Provence pour leur accueil toujours agréable, et pour le prêt de la 307 XSI HDI 110.

325, rue Guillaume du Vair
La Pioline
13290 Aix en Provence
04 42 39 00 00
http://www.ggp.peugeot.fr


Bookmark and Share


Peugeot 307 2.0 HDI 110 : Fiche technique
Marque : Peugeot
Modèle : 307 2.0 HDI 110
Années de production : 2001-2004
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Rampe commune
Suralimentation Turbocompresseur + intercooler
DistributionArbre à cames en tête
Nombre de soupapes2 par cylindre
Alésage & Course 85.0 x 88.0 mm
Cylindrée 1997 cc
Compression17.6
Puissance110 ch à 4000 tr/min
Couple25.5 mkg à 1750 tr/min
Transmission
Boite de vitesses5 rapports
Puissance fiscale6 cv
TransmissionTraction
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance dégressive
Cx0.32
Suspension avantPseudo Mc Pherson
Suspension arrièreBras tirés
Freins avantDisques ventilés (283mm)
Freins arrièreDisques (247mm)
ABSSerie
Pneu avant205/55 VR16
Pneu arrière205/55 VR16
Dimensions
Longueur420 cm
Largeur175 cm
Hauteur151 cm
Coffre341 litres
Poids1349 kg
Performances
Poids/Puissance12.2
Vitesse maxi (km/h)188
0 à 100 km/h12.2
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA17.9
1000 mètres DA33.1
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne8.2
Réservoir60 litres
Autonomie autoroute- km
CO2138 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags8
ClimatisationSérie
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Peugeot 307 2.0 HDI 110
Crédit pas cher pour votre Peugeot 307 2.0 HDI 110
Donnez votre avis
ici

Peugeot 307: voir aussi...

Aucun avis posté sur Peugeot 307 2.0 HDI 110