8101 fiches techniques
542 essais
11 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 bmw i8
 mercedes benz 350 cdi 4 matic
 corvette c3
 clio 2
 clio
 golf

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Mercedes_Benz Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Mercedes_Benz Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo. Mercedes_Benz  


Accueil Autoweb > Essais routiers > Mercedes_Benz >

Essai Mercedes Benz CLS350 CDI


Librairie Mercedes Benz


Mercedes Benz CLS350 CDI : Essai

Mercedes n’a pas inventé la berline de luxe élégante, mais a néanmoins fait date avec sa première génération de CLS, un véritable coupé 4 portes. Pendant que la concurrence se réveille, les souabes nous présentent déjà leur seconde génération.

Mercedes CLS350 CDI

Ça n’est pas facile de créer de nouveaux concepts automobiles ! Chez Mercedes, la Classe A a démarrée doucement, le Classe R piétine chez nous tandis que la CLS, cette Classe E très élégante et... moins habitable, a fait fureur. La Classe CLS s’est même vite érigée en référence du genre et, en conséquence, la concurrence est partie à sa poursuite. Il faut dire que l’enjeu est de taille : le plus gros marché automobile au monde sera très bientôt la Chine, où la clientèle aisée est friande de modèles haut de gamme et… ne s’intéresse pas aux coupés. Là-bas, Mercedes a augmenté en 2010 ses ventes de… 111% ! Vous comprenez mieux pourquoi des marques comme Porsche, Aston Martin et Lamborghini s’intéressent tout d’un coup aux berlines...

Alors, pour créer la nouvelle génération de Mercedes CLS, le constructeur a voulu frapper fort. La première du genre était dynamique car fine et d’apparence légère. La nouvelle sera TRES dynamique avec ses feux de jour, ses flancs musclés, ses hanches larges et sa calandre de brute à peine domestiquée. Car la CLS est très claire : elle va terrasser toute les concurrentes qui se mettront au travers de sa route ! Et pas question de les terrasser sans des motorisations parfaitement au goût du jour. En essence, on retrouve les CLS350 CGI, CLS500 et CLS63 AMG, cette dernière bénéficiant bien entendu du 5.5 litres biturbo. Cela dit, c’est logiquement en diesel que la génération C218 se vendra. Destinée tout spécialement aux flottes d'entreprise, la principale nouveauté de la gamme est la CLS250 CDI. Il s’agit là de la toute première CLS à n’avoir que 4 cylindres. Mais le cœur de gamme restera la CLS350 CDI, celle que nous avons choisie pour notre essai. Comme son matricule ne l’indique toujours pas, il s’agit d’un moteur de 3 litres. Le même que sur la C219 (la précédente), mais dopé pour l’occasion : il offre maintenant 265 chevaux et un couple de camion :63.3 mkg. Ne cherchez pas, c’est très largement suffisant !

Mercedes CLS350 CDI

Pour passer cette excellente santé au sol, la CLS350 CDI dispose bien sûr d’une alliée de taille en la présence de la boite 7G-Tronic. Il s’agit toujours, et pour notre plus grand plaisir, d’une propulsion, mais il est également possible d’opter pour une variante 4Matic. Histoire de ne pas laisser le champ libre à l’Audi A7 Quattro ! La ligne basse étant celle d’un coupé… L’habitabilité l’est aussi. Entendez par là que c’est intime, toujours suffisant, mais que les grands gabarits et les amateurs de grands espaces n’y trouveront pas leur compte, surtout en garde au toit à l’arrière. La CLS est un coupé d’esthète et elle s’en tient à seulement 4 places ! Si votre priorité est le volume, on rappelle la présence dans la gamme du Classe R ! Le coffre est également celui d’un coupé, dans sa forme pas bien haute notamment. Mais si vous voulez malgré tout déménager, les dossiers arrière sont rabattables.

Avec les années, Mercedes a fait beaucoup d’effort en matière d’équipement et l’époque des Mercedes dépouillées est maintenant bien loin : l’équipement de base est maintenant très largement suffisant. Rassurez-vous cependant : si vous voulez rajouter quelques équipements ou personnaliser votre CLS, il reste des pages et des pages de personnalisation possible moyennant confortables finances, bien entendu. Là aussi cela dit, la doyenne des marques automobiles (125 ans cette année !) a fait des efforts en regroupant certains équipements sous forme de packs assez bien placés en terme de prix.

Mercedes CLS350 CDI

Lister les équipements serait sans doute trop long, évoquons simplement la lecture des panneaux de signalisation qui permet en permanence d’avoir au tableau de bord les limitations de vitesses successives. Une info essentielle par les temps qui courent ! Il y a aussi un arsenal sécuritaire avec le Brake Assist qui en cas de collision imminente est capable de freiner à votre place, le Lane Assist qui vous rappelle à l’ordre si vous changez de voie sans mettre le clignotant et qui vous avertit en cas de présence d’un véhicule dans l’angle mort, et l’Attention Assist qui vous invite à aller prendre un café si vous commencez à vous endormir. Ces systèmes sont simplement géniaux car très efficaces mais sans être à aucun moment intrusifs. Ils sont de toute façon déconnectables. Bref, tout cela est parfait mais… le constructeur n’a pas pensé à installer de porte-gobelet à l’avant ! En termes de confort, nous ne pouvons passer sous silence la présence en option des sièges Multicontour et massants. Cela peut passer pour un gadget, mais si vous y goûtez un jour vous ne pourrez plus revenir en arrière… Autre élément de confort majeur, l’aide au parking active qui permet à la voiture de prendre la main et de faire le créneau à votre place, la grande classe ! Mention pour l’éclairage d’ambiance, inutile mais du plus bel effet, qui souligne discrètement d’une lumière de couleur (paramétrable) le tableau de bord.

Assez parlé boutons, parlons mécanique ! Avec 265 chevaux, 63.3 mkg et sa boite auto 7 rapports que l’on peut commander manuellement par des touches (trop petites) au volant, la CLS350 CDI n’amuse pas la galerie. Pour tout dire, sur petite route sinueuse, c’est d’assez loin la Mercedes diesel la plus ludique que nous ayions essayé. Quel plaisir ! Avec une auto comme celle-ci, avec cette sonorité travaillée mais très discrète, on ne peut qu'aimer les diesel ! La direction, électrique pour la première fois, reprend les qualités connues des Mercedes depuis longtemps : directe et très précise, à défaut d’être informative. Les freins tiennent bon, en étant aussi puissants qu’endurants.

Mercedes CLS350 CDI

La suspension est également proche de la perfection, une autre tradition de la marque. Nous avons pu tester la suspension disponible avec le Pack Sport. Cette dernière contrôle le roulis à la perfection, freine très bien la caisse, et permet de vraiment se faire plaisir si l’on aime conduire vite. En conséquence, elle est fermement amortie, ce qui surprend si l’on n’est pas prévenu. La suspension Airmatic optionnelle fait tout aussi bien en conduite rapide, tout en étant beaucoup plus douce en conduite coulée. Bien entendu, cela reste plus ferme qu’une Classe E ou une Classe S : on parle d’un coupé à caractère sportif…

En terme de tarif, notre CLS350 CDI ne se destine clairement pas au commun des mortels et le fait savoir par son tarif. Mais d’une part, la concurrence ne fait pas mieux, d’autre part cela ne dérange pas la clientèle, et enfin la valeur de revente reste également élevée : on ne peut donc pas vraiment considérer la CLS comme une mauvaise affaire. En passant, une petite remarque : en sortant la grosse attaque sur petite route vallonée, la conso moyenne a à peine dépassé les 9 L/100. Un très joli score pour une telle auto !

Mercedes CLS350 CDI

L’ancienne CLS était loin d’être dépassée. La nouvelle reprend une longueur d’avance, avec toujours de plus raffinement, de sécurité, et une sportivité sur cette CLS350 CDI qui ne nous a pas laissé indifférents.

Texte: Manu Bordonado
Photos: Dominique Fontenat

Réagissez à l'essai de la Mercedes CLS350 CDI sur le forum

 

Bookmark and Share


Mercedes Benz CLS350 CDI : Fiche technique
Marque : Mercedes Benz
Modèle : C218 CLS350 CDI
Années de production : 2011-
Moteur
Type du moteur : 6 cylindres en V à 72°
Energie : Diesel
Disposition du moteurLongitudinal avant
Alimentation Rampe commune
Suralimentation Turbo à géométrie variable + intercooler
Distribution2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 83.0 x 92.0 mm
Cylindrée 2987 cc
Compression-
Puissance265 ch à 3800 tr/min
Couple63.3 mkg à 1600 tr/min
Transmission
Boite de vitessesAuto 7 rapports
Puissance fiscale16 cv
TransmissionPropulsion
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance électrique dégressive
Cx0.26
Suspension avantMc Pherson
Suspension arrièreMultibras
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques
ABSSerie
Pneu avant245/45 YR17
Pneu arrière245/45 YR17
Dimensions
Longueur494 cm
Largeur188 cm
Hauteur142 cm
Coffre520 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)250 (bridée)
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA-
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir80 litres
Autonomie autoroute- km
CO2159 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags11
ClimatisationSérie
Prix de base66300 euro +1500 euro (écotaxe)
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Mercedes Benz CLS350 CDI
Crédit pas cher pour votre Mercedes Benz CLS350 CDI
Donnez votre avis
ici

Mercedes Benz C218: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Mercedes Benz

Les fiches techniques des concurrentes :Audi A8 (D4) 3.0 TDI Quattro

Aucun avis posté sur Mercedes Benz CLS350 CDI