Vous avez vu cet encadré ?
Vous avez vu cet encadré ? Alors on vous verra ! Cet emplacement publicitaire est disponible, contactez nous !
8078 fiches techniques
539 essais
17 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 renault scenic 2
 jaguar xj40 xj12
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Honda Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Honda Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo. Honda  


Accueil Autoweb > Essais routiers > Honda >

Essai Honda Accord 2.2 i-DTEC


Librairie Honda


Honda Accord 2.2 i-DTEC : Essai

Ce mois-ci voit l'arrivée de la nouvelle Honda Accord. Après l'avoir découverte sagement garée dans les allées du salon de Genève, nous sommes allé affronter la pluie dans le nord de l'Europe pour en prendre le volant. Et nous n'avons pas été déçus.

Honda Accord 2.2 i-DTEC

La Honda Accord, ce n'est pas la première voiture venue. Sa variante américaine a longtemps été la voiture la plus vendue aux USA, et elle en est chez nous à sa huitième génération depuis 1977. Autant vous dire que les berlines, la marque connait. D'autant plus que le marché des familiales connaît une mutation : les clients cherchant à se déplacer en famille se sont reportés sur les monospaces et les SUV compacts. Reste ceux qui recherchent un certain plaisir de conduite. Ca tombe bien, Honda sait faire !

Pour rappel, Honda est le plus gros fabriquant de moteurs au monde. Donc pas de souci à se faire de ce côté-là. Pour satisfaire à la clientèle européenne, le constructeur japonais s'était mis au diesel il y a environ 5 ans. C'est ce moteur que l'on retrouve sous le capot de notre version d'essai, mais dans une variante revue et corrigée. A l'occasion de la mise en conformité avec les normes Euro 5, le diesel prend l'appellation 2.2 i-DTEC. Quelques modifications plus tard, il gagne 10 chevaux et 1 mkg aux mêmes régimes que le 2.2 i-CTDi dont il dérive. Reste qu'avec 150 chevaux et 35 mkg, notre Accord 2.2 i-DTEC se contente d'être dans la moyenne de la catégorie, rien de plus.

Honda Accord 2.2 i-DTEC

Pour seconder efficacement ce 2.2 i-DTEC, la Honda Accord fait confiance à une boite mécanique à 6 rapports dont le maniement ne prête pas le flanc à la critique et autorise une conduite musclée. Pour aider ceux qui ne savent pas comment s'en servir, le compte-tours intègre de deux flèches indiquant le rapport idéal à passer. Le réglage est clairement orienté vers l'économie d'énergie. Le moteur entraîne avec vigueur notre berline, dans la limite de ses 150 chevaux bien entendu: il ne s'agit bien entendu pas d'une sportive. Pourtant, nous allons vite nous apercevoir qu'elle en a quelques gênes...

Le tracé prévu par Honda était intéressant car il empruntait un itinéraire sinueux et naturellement glissant, phénomène amplifié par des conditions climatiques franchement mauvaises. Et sur cet itinéraire, le châssis de l'Accord i-DTEC s'est montré impérial. Motricité sans faille, très bonne tenue de cap, maniabilité idéale et comportement très neutre. Sous la pluie, la voiture a été des plus efficace malgré un rythme sans rapport avec celui d'un père de famille. En sortant la grosse attaque, le moteur nous a également rappelé l'une de ses caractéristiques : sa capacité à prendre des tours. Il est vrai que les hauts régimes de rotation sont une tradition de la marque. N'empêche que les moteurs Diesel capables de prendre 5000 tr ne sont pas si nombreux.

Honda Accord 2.2 i-DTEC

Mais pour convaincre le chaland de faire un gros chèque à M. Honda, les qualités routières ne suffisent plus, surtout en cette époque de répression. Aussi, la Honda Accord peut compter sur son fort contenu technologique. On vous passe les classiques que sont devenus les commandes au volant ou autre caméra de recul pour en venir à l'essentiel. Outre un avertisseur de changement de file LKAS similaire à celui que proposent d'autres marques, nous pouvons compter sur un régulateur de vitesses adaptatif ACC, qui est capable de réguler l'écart avec la voiture éventuelle qui vous précède. C'est une première à ce niveau de gamme et de tarif !

Honda Accord 2.2 i-DTECMais le vrai plus en la matière, c'est le système CMBS. Utilisant un capteur d'éloignement placé dans la calandre (celui de l'ACC), il est en mesure de détecter toute possibilité de collision. En fonction du degré de l'urgence, le système peut simplement alerter le conducteur en affichant un voyant, en émettant un bip, en tendant la ceinture de sécurité, voire même en mettant un petit coup de frein pour avertir de la chose. Nous avons essayé le dispositif, il n'est jamais intrusif même en conduite sportive, mais il se montre très efficace.

La présence (suivant finitions) de ces équipements aurait été vaine si la finition n'avait pas suivie. En l'occurrence, elle est bonne et ne prête pas le flanc à la critique. Les matériaux utilisés sont de bon goût. Bien entendu, en cherchant bien, on peut trouver des détails à discuter : la boite à gants (réfrigérée) est très plate et ne pourra contenir que des papiers, il n'y a pas de cendrier à l'arrière, et les deux gros boutons pour commander la Hi-fi et le système multimédia font un peu verrue sur le tableau de bord. L'habitabilité est conforme à ce que l'on est en droit d'attendre d'une berline de quelques 4.72m de long. Les sièges nous ont fait une très bonne impression.

La présentation extérieure de la Honda Accord est à l'avenant : c'est très sérieux et très bien construit, comme de coutume dans la marque. Le look reprend les grandes lignes de la précédente mais celle-ci est plus longue, légèrement plus basse et surtout beaucoup plus large. Il en ressort une ligne assez agressive tout à fait dans l'air du temps, qui peut être encore relevée en option par un kit aérodynamique.

Honda Accord 2.2 i-DTEC

La nouvelle Accord est là où on l'attend : son dynamisme est digne du blason Honda et ses équipements exclusifs lui permettent de se distinguer du commun des berlines carburant au mazout. Il ne lui manque plus que quelques chevaux de plus pour faire partie des top-models de sa catégorie.

Réagissez à cet essai sur le forum

 

Bookmark and Share


Honda Accord 2.2 i-DTEC : Fiche technique
Marque : Honda
Modèle : Accord VIII 2.2 i-DTEC
Années de production : 2008-
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Diesel
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Rampe commune
Suralimentation Turbocompresseur + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 85.0 x 96.9 mm
Cylindrée 2199 cc
Compression16.3
Puissance150 ch à 4000 tr/min
Couple35.7 mkg à 2000 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports
Puissance fiscaleNon comm.
TransmissionTraction
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance électrique dégressive
Cx-
Suspension avantTriangles superposés
Suspension arrièreMultibras
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques
ABSSerie
Pneu avant215/60 VR16
Pneu arrière215/60 VR16
Dimensions
Longueur473 cm
Largeur184 cm
Hauteur144 cm
Coffre460 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)-
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA-
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir65 litres
Autonomie autoroute- km
CO2148 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags8
ClimatisationSérie
Prix de base27900 euro +400 euro (écotaxe)
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Honda Accord 2.2 i-DTEC
Crédit pas cher pour votre Honda Accord 2.2 i-DTEC
Donnez votre avis
ici

Honda Accord VIII: voir aussi...

Aucun avis posté sur Honda Accord 2.2 i-DTEC